Le blog

Comment protéger bébé des ondes des différents appareils ?

Le babyphone ou le visiophone font partie des indispensables à la sécurité de la chambre de bébé. Très pratiques pour la maison, ils vous permettent de rester constamment en contact avec votre enfant, même lorsque vous êtes en dehors de sa chambre. Pour vous permettre de recevoir le son ou les images (ou les deux à la fois) de la chambre de bébé, ces appareils sont généralement équipés de capteurs infra rouge. Ils émettent donc des ondes qui peuvent être nuisibles pour la santé des tout-petits. Comment protéger votre enfant de ces ondes ?

Le système nerveux des enfants est très fragile et beaucoup plus sensible aux propagations d’ondes des appareils de surveillance que celui des adultes. Même si les études se contredisent sur le degré de dangerosité de ces ondes, il vaut mieux protéger votre enfant : prudence est de mise.

Optez pour des appareils conformes aux normes de sécurité en vigueur

L’échange de données entre émetteur et récepteur des appareils de surveillance (babyphone ou visiophone) se fait généralement via des ondes. Ces ondes peuvent être magnétiques, électriques ou radio, et la fréquence de propagation de ces derniers peut être selon les modèles ou la qualité des appareils plus ou moins élevée. Il est alors important de prendre des mesures pour limiter au mieux leur propagation dans la chambre de bébé.

Certains modèles de visiophone ou de babyphone numérique peuvent présenter des fréquences particulièrement élevées. Vous devez faire faire attention au moment de choisir l’appareil de surveillance de votre enfant. La première des choses à faire pour protéger votre bébé des ondes de ces appareils est bien sûr de choisir un équipement de bonne qualité, mais surtout qui est conforme aux normes de sécurité en vigueur en France et dans l’Union européenne.

Préférez des équipements à portée moyenne et à faible émission d’ondes

Optez pour des appareils à portée moyenne, et évitez autant que possible les longues portées, qui émettent beaucoup plus d’ondes. Pour les fréquences, il n’y a pas de standard imposé. Généralement, les appareils qu’on trouve sur le marché tournent autour de 40 MHz à 2400 MHz. Optez pour des appareils de moins de 900 MHz, qui ont une propagation d’ondes plus faible.

Un appareil équipé de la fonction déclenchement automatique à la voix « VOX » permet également de limiter les ondes émises par le babyphone, surtout lorsque vous optez pour un dispositif avec double émetteur. L’émetteur se déclenche, uniquement lorsque le niveau sonore que vous aviez défini au préalable est atteint. Votre enfant sera donc moins exposé qu’avec un appareil non doté de la fonction « VOX ».

Par ailleurs, il a été prouvé qu’un babyphone analogique à une fréquence 2 fois inférieure, et émet 33 fois moins d’ondes qu’un appareil numérique.

Placez l’émetteur de l’appareil à bonne distance

Pour que votre enfant soit moins exposé aux ondes électromagnétiques, vous devez aussi placer l’appareil à une distance raisonnable d’au moins un mètre de la couchette de bébé, sans pour autant trop l’en éloigner (trois mètres au maximum). Vous pouvez par exemple l’accrocher au mur, ou le placer simplement sur la commode ou l’une des étagères de la chambre de votre enfant.

Votre avis sur l'article