Au cours de la première grossesse, de nombreuses interrogations existentielles assaillent les futurs parents, mais ils doivent également se concentrer sur un sujet beaucoup plus terre-à-terre : l’équipement de bébé. Si la question des vêtements se règle souvent au coup de cœur, quand il s’agit de « gros matériel », il faut prendre le temps de la réflexion, et n’avoir pas peur de se projeter à long terme. Le lit de bébé est l’un des premiers vrais investissements faits par les parents pour leur enfant. Et parmi les différentes options, le lit évolutif séduit beaucoup de monde. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Petit tour d’horizon.

Le lit évolutif, kézako ?

C’est un lit conçu pour s’adapter aux différentes étapes de la croissance de l’enfant.

Il existe des modèles qui s’orientent plutôt vers les petits : passage de berceau à lit junior (long. 140 cm), d’autres sont plus axés « enfants » et passent d’un lit à barreaux (60 x 120 cm) à un lit taille standard (90 x 190 cm). Et certains modèles haut de gamme proposent une évolution de berceau à lit standard.

Le lit évolutif, c’est vraiment bien ?

Un repère au long de l’enfance

Tout d’abord, en tant que parent, vous remarquez assez vite que le quotidien de votre enfant est rythmé par des rituels et des habitudes, pas nécessairement très marqués, mais qui lui sont indispensables pour être rassuré et serein. Le doudou, l’histoire et le câlin du soir, tous ces repères lui sont précieux, tout comme peut l’être son lit. Nombreux sont les parents qui pourraient témoigner de la difficulté de leurs enfants à s’endormir quand ils ne sont pas chez eux, par exemple !

Choisir un lit évolutif, dans ce cas, est une option très intéressante : même si l’aspect global du couchage se modifie, l’enfant a ses repères, il connaît bien son lit, il lui porte souvent un attachement particulier. C’est rassurant pour lui.

Un mobilier pratique et souvent compact

Si certains modèles de lits évolutifs sont simples, d’autres, plus élaborés, peuvent s’avérer être de véritables atouts dans les espaces restreints, surtout en version « berceau » : pour le même encombrement qu’un lit classique, vous retrouvez un lit, une table à langer, une commode, des caissons de rangements, des tiroirs, et pour certains modèles, un siège (pratique pour les tétées ou biberons nocturnes !), auquel peut s’ajouter un bureau en fonction des âges.

Si certains lits évolutifs sont relativement « simples », certains sont très élaborés et deviennent de sérieux atouts pour les espaces restreints. Ces modèles sont évidemment plus chers mais ils vous rendront un énorme service au quotidien.

Niveau sécurité, les lits évolutifs comportent également tous les équipements nécessaires à chaque étape de la croissance des enfants : barreaux pour les plus petits, et barrière de sécurité amovibles quand ils grandissent.

Un investissement financier sur le long terme, et écologique

Acheter un lit évolutif, c’est s’assurer de ne pas avoir à racheter de lit au bout de 2 ou 3 ans, puis quelques années après encore… C’est bon pour la planète !

L’aspect économique est bien sûr très important : vous ne faites qu’un seul achat, durable jusqu’à l’adolescence (en théorie, mais nous y reviendrons).

Et d’autant plus s’il s’agit de votre premier enfant, il vous évite d’avoir à stocker le berceau, le lit à barreaux, et le lit junior en attendant que le(s) enfant(s) suivant(s) en aient l’usage !

Effectivement, c’est bien, mais…

L’enfant évolue, lui aussi

Et ce qui lui convenait très bien quand il était petit risque fort de ne plus lui convenir, arrivé à la préadolescence, voire même un peu plus tôt. En grandissant, l’enfant aime changer de décor, montrer qu’il a grandi, et qu’il « n’est plus un bébé ». Même si l’aspect général de la chambre est celui d’une chambre d’enfant arrivé à cet âge, lui saura que c’est son lit de bébé, et… cela risque de bloquer à plus ou moins long terme. Certains modèles sont plus « neutres » que d’autres, mais c’est un risque malgré tout.

C’est un réel investissement de départ

Si le lit évolutif a les avantages d’un investissement à long terme, il en a également les inconvénients. C’est souvent une somme importante à investir, surtout pour de jeunes futurs parents qui doivent également acheter (et renouveler régulièrement !) une garde-robe complète, une poussette, une chaise haute, un lit pliant, une écharpe de portage, un ou des sièges autos, etc. (la liste est longue !).

Il faut également prévoir de racheter un matelas et/ou un sommier pour la taille maximale, c’est un investissement supplémentaire !

Niveau confort, peut mieux faire pour les plus grands

Pour limiter le budget (et le stockage), il est possible d’opter pour un matelas évolutif. Si rien n’est à reprocher à la qualité des matelas elle-même, c’est leur conception qui peut devenir source d’inconfort, surtout à l’adolescence. En effet, il s’agit d’un matelas dit principal, auquel on raccorde d’autres morceaux de matelas à mesure de l’évolution du lit. Autant dire qu’un adolescent en pleine croissance pourrait avoir du mal à dormir correctement dans ces conditions.

Pour « évoluer », un matelas évolutif a besoin que l’on ajoute des éléments supplémentaires. Ce fonctionnement peut être une source d’inconfort mais peut aussi ne pas se faire ressentir du tout si la « cassure » se fait au niveau des pieds.

Question budget

Comme pour toute pièce de mobilier, il y a de tout, et il faut bien vérifier ce qui est inclus dans le prix du lit pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Pour les modèles qui vont de la naissance à « l’âge adulte », avec des possibilités de rangements, commode, tiroirs, etc. comptez de 270 € environ (hors matelas et sommier 90 x 190 cm) à plus de 800 €.

Vous pouvez également opter pour les modèles intermédiaires, qui vont de la naissance à 6 ans (simples lits à barreaux amovibles) : comptez environ 180 € hors matelas pour un modèle de base.

Vous pourrez ensuite passer à un lit taille standard.

Alternative ludique

Bien entendu, vous pouvez rester sur la solution « classique » du lit à barreaux, suivi d’un lit taille standard, comme vous l’avez sûrement connu dans votre propre enfance !

Il existe maintenant une infinité de berceaux, lits dits de « cododo » et de barrières de sécurité amovibles : vous trouverez sûrement votre bonheur, et celui de votre enfant.

Mais il existe une alternative assez ludique pour les enfants, qui peut vous permettre de limiter votre budget tout en vous assurant un couchage longue durée, « budget-friendly » : les lits dits « Montessori ». Bien entendu, rien ne vous oblige à adhérer à toute la pédagogie du même nom ! Mais la solution de couchage est assez pratique, et risque fort de remporter l’adhésion de vos enfants, surtout en grandissant !

Le lit cabane (aussi appelé lit Montessori) risque bien de faire l’unanimité auprès de vos enfants. Et il existe en version évolutive, lui aussi.

Appelés aussi « lits cabanes », il s’agit, pour résumer, d’un lit avec sommier posé directement sur le sol. Pour les tout-petits, le principe est de poser le couffin sur le matelas, et de faire dormir l’enfant dedans. Ensuite on peut adapter des barrières amovibles le temps que l’enfant soit plus autonome.

Plusieurs avantages à cette solution :

– Avec les nourrissons, il permet aux parents de pouvoir s’allonger près de l’enfant le temps de le rassurer et le rendormir, de manière confortable.

– Pour les enfants, c’est un lit cabane ! Donc des possibilités de jeux infinies, et il est plus facile de leur faire accepter l’heure du coucher (« Tu vas dormir dans ta cabane ? »)

– Pour les parents, c’est la possibilité de modifier régulièrement le décor de l’enfant à moindre budget (guirlandes, tissus tendus, mobiles, etc.)

– Le budget ! Comptez de 100 à 150 euros pour des modèles simples (hors matelas) en taille 90 x 190 cm.

En conclusion, conseil aux parents

Si vous aimez planifier longtemps à l’avance (et avec les enfants, il y a parfois tant d’imprévus que pouvoir prévoir quelque chose sur le long terme, ça fait un bien fou !), que vous n’avez pas particulièrement envie de refaire la décoration de la chambre de votre enfant à intervalles réguliers, et que l’idée d’avoir un lit qui le suit tout au long de son enfance vous séduit, alors le lit évolutif est fait pour vous.

Si en revanche vous aimez révolutionner la déco de votre maison tous les six mois, que vous détestez prévoir à l’avance, et que vous avez envie de voir votre enfant évoluer avant de faire des choix matériels importants tels que l’achat d’un lit, alors vous pouvez opter pour la « méthode classique ».

Et si vous aimez un style moins conventionnel, plus ludique, alors foncez acheter un lit cabane !

Pour résumer, comme beaucoup de choix qui s’imposent aux jeunes parents, il faut faire selon vous, votre envie (et votre budget aussi !), et votre façon de ressentir les choses. Si tous vos amis vous vantent les mérites du lit évolutif, mais que secrètement, vous rêvez de vous allonger sous une guirlande étoilée pour raconter une histoire à votre enfant, alors c’est vous qui avez raison !

Le lit évolutif, fausse bonne idée, ou on se laisse tenter ?
5 (100%) 1 vote

Votre avis sur l'article